La réforme de la formation d’ostéopathe fait des dégâts

Engagée en 2013, la réforme de la formation d’ostéopathe prend effet en septembre. Parmi les mesures annoncées, la publication d’une liste d’écoles privées agréées. Problème, seules 23 écoles sur 37 dossiers ont reçu le fameux agrément, laissant de côté 14 établissements. Ce métier, qui concerne plus de 20 000 professionnels en France, nécessite 5 ans d’étude et coûte en moyenne autour de 40 000 euros sur cette période. Certaines écoles vont se pourvoir en justice, s’estimant lésées sans raison. En l’état, elles ne pourront au mieux récupérer leur agrément qu’en septembre 2016, pour la rentrée prochaine. En attendant, difficile d’attirer de nouveaux étudiants et de conserver ceux déjà inscrits… Les syndicats d’ostéopathes soutienne de leur côté cette réforme, qui « permet à chaque étudiant de sortir avec les mêmes outils en mains et la même qualité de formation, ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent », selon Mathias Miltenberger, secrétaire de la FédEO. Cette réforme de la formation d’ostéopathe contient d’autres modifications majeures du cursus, comme une augmentation du nombre d’heures d’enseignements, un nombre de formateurs minimum ou encore un nombre plus élevé de consultations accompagnées d’un professionnel. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à lire le dossier très complet du Monde sur le sujet.

 

osteopathe